BLOG

Café qui cause : « le fossé numérique »

La société vit de plus en plus au rythme des nouvelles technologies, en particulier des technologies de l’informatique qui emplissent notre quotidien, de gré ou de force. C’est une révolution, une mutation, conduisant à un tissage de relations larges et complexes, on parle de « toile ». Notre quotidien, nos habitudes, notre psychisme peuvent être tellement envahis que l’expression « d’homo numericus » a été avancée. Mais s’agit-il d’une mutation où chacun trouverait sa place ? Qu’en est-il ? Quel est l’état des lieux ? Sommes-nous tous à égalité devant cette mutation ? Sommes-nous tous « homo numericus » ? Il s’avère que les inégalités d’accès tant géographiques qu’individuelles sont l’objet d’un questionnement et de problèmes posés à nombre d’entre nous. Un fossé intergénérationnel est souvent évoqué mais aussi territorial à tous les échelons y compris mondial entre Etats du Nord et Sud. Des termes et expressions sont apparus depuis une vingtaine d’années, comme celui de « fossé numérique » ou celui de « fracture numérique » calqué sur celui de fracture sociale. Récemment le terme « d’illectronisme » a été créé pour évoquer un nouvel illétrisme ou handicap socio-culturel. Tant de questions que vous voudriez partager avec nous, le vendredi 7 février à partir de 19h. Débat amené par un intervenant expert, informaticien et responsable de formation informatique, Mr Patrick RUFFAT. Nous vous attendons.

Le Président du « CAFE QUI CAUSE » Gérard LOISON